Le site dédié aux jeunes actifs
L’argent à l’étranger : Yen but Zen !

L’argent à l’étranger : Yen but Zen !

Par Tippeee le 01 septembre 2014 à 13:58 dans L'argent

Ah ! Les voyages, la découverte des contrées lointaines, les rencontres dans le hall de l’aéroport ou au croisement d’un chemin de traverse… Oui, mais voilà, pour en profiter, il faut avoir géré un problème beaucoup plus terre à terre : l’argent !

Passer la frontière avec une grosse somme en liquide cachée dans une banane au nez des douaniers ou essayer de trouver un bureau de change ouvert dans le désert, quel dilemme ! Dans les deux cas, assurez-vous d’avoir le vocabulaire (et le temps) suffisant pour négocier avec les préposés. Vous, je ne sais pas, mais nous, plutôt que d’apprendre par cœur les mots Formalités et Change dans la langue natale de deux fonctionnaires, on préfère se concentrer sur la traduction de la carte des plages ou de celle de ce petit restaurant à la vue imprenable.
Le plus simple est donc de s’assurer que votre carte bancaire fonctionne dans votre pays de destination !
Les sites Mastercard et Visa proposent un outil de recherche vous permettant de trouver les distributeurs d’argent dans le monde, compatibles avec leurs cartes. N’oubliez pas également d’échanger avec votre conseiller bancaire. Il sera ravi de vous aider et si vous le prévenez de votre voyage, il pourra anticiper de possibles déconvenues. Sachez par exemple que le système de carte bancaire est très sophistiqué. Un paiement ou un retrait exotique, alors que vous n’avez pas l’habitude de voyager, et les fonctions de votre carte peuvent être suspendues par mesure de sécurité jusqu’à ce que vous confirmiez que vous êtes bien l’auteur de la transaction. Un conseiller averti en vaut deux et il pourra également vous indiquer la bonne carte et ses assurances spécifiques, bien utile à l’étranger… Bien entendu, tout dépend de votre lieu de villégiature !

Oui, mais retirer de l’argent à l’étranger, ça coûte combien ?


En réalité, cela dépend de votre destination. Dans la zone euro, si votre carte le permet, c’est la même chose qu’en France : les billets sont les mêmes, le coût est le même.
Hors zone euro, ce sont des billets dans la monnaie locale qui vous seront distribués. Votre banque vous prend donc, en fonction de la convention de compte que vous avez signée et de votre type de carte, des frais de commission et de change. D’autres intermédiaires financiers, comme la banque où vous retirez de l’argent à l’étranger, vous prennent aussi des commissions. C’est toutefois moins risqué et toujours moins cher que de se faire voler son sac avec la totalité du budget voyage en liquide à l’intérieur. Pour connaître le montant des frais liés à votre banque, là encore et si vous ne remettez pas la main sur votre convention de compte, votre conseiller saura vous renseigner.
Un petit tip, quand même ? Souvent, les frais perçus comprennent une part fixe et une part proportionnelle au montant du retrait. Vous avez donc intérêt à faire un gros retrait plutôt que plusieurs petits.

Et payer avec sa carte ?


Pour pouvoir payer à l’étranger, votre carte bancaire doit être « internationale ». Sur place, et avant le paiement, vérifiez que le commerçant accepte votre carte. Vous pouvez vous en assurer en vérifiant les logos indiqués sur la vitrine du magasin ou sur le comptoir du commerçant. Si comme moi, vous n’avez pas de calculette intégrée au cerveau, prenez garde aux taux de change ! Se trouver, dès le départ, une technique pour avoir en tête la correspondance au moment de payer évite bien des surprises au retour, lorsque l’on fait ses comptes ! Pour ceux qui sont bien équipés, il est bien entendu plus pratique de se munir d’une application convertisseur de devises. Les stores en fourmillent et les applis sont gratuites !
Si vous êtes du genre Globe-trotter ou que vous partez travailler à l’étranger pour une longue période, vous avez tout intérêt à vous renseigner sur les cartes “haut de gamme” (Gold, WorldElite ou Premier). Les assurances et assistances liées à ces cartes peuvent être bien utiles. Pour en savoir plus, rendez-vous dans les liens à découvrir de cet article.

Déclarez vos transferts et vos possessions à l’étranger !


Si, définitivement, vous choisissez de partir avec du liquide, sachez, comme nous vous le disions au début de ce billet, qu‘au-delà de 10 000 euros, il y a des formalités à remplir. La douane doit être prévenue via un imprimé Cerfa, le 13426*04 ! Dans le sens inverse, si durant votre séjour, vous avez ouvert un compte à l’étranger pour des raisons pratiques, il vous faudra le déclarer à l’administration fiscale. Faites-le en même temps que votre déclaration annuelle de revenus sur l’imprimé N° 3916 ou sur papier libre.
Sinon, la douloureuse va de 1 500 euros par compte non déclaré jusqu’à 10 000 euros pour les pays les moins politiquement corrects.

Heu, vous ne seriez pas légers en tips dans ce billet ?


Bon d’accord en voici un dernier mais c’est parce qu’on vous aime ! Pour bénéficier des assurances et assistances liées aux cartes “haut de gamme” (Gold, WorldElite ou Premier), il suffit de payer une partie de la somme totale de vos frais de voyage. Pas d’inquiétude donc si vous avez réglé une partie en liquide.
Et au quotidien, vous pouvez garder un œil sur vos comptes via Internet ou les applis mobiles de votre banque. Si mauvaise surprise il doit y avoir, vous pourrez réagir de suite. Et pour les Tipsters un peu tête en l’air, déjà dans les nuages, vérifiez bien avant de partir que vous n’avez pas oublié vos codes d’accès aux services de banque à distance.


2 commentaires
  • Victor Newbie
    le 03 septembre 2014 à 20:38 Pour mes voyages, j'achète mes devises étrangères directement à Paris rue Vivienne où il n'y a que des bureaux de change ! Grâce a cette concurrence, les prix y sont très corrects : 1 à 1,5 % de commission par rapport au cours de marché.

    Pour les devises moins courantes, il vaut mieux partir avec des euros et faire le change dans le pays de destination.

    J'ai justement fait un article à ce propos sur mon blog voyage : http://www.etpourtantelletourne.fr/2014/08/25/bons-plans-voyage-1-ou-acheter-ses-devises/
  • Fawan Newbie
    le 04 septembre 2014 à 15:13 Merci Victor, intéressant ton article

Retour au blog