Le site dédié aux jeunes actifs

Problème avec propriétaires

Clairef
Newbie
0 3 1

Top Badges

Écrivain
Écrivain

Sur le nombre de posts et topics créés (1)

Badge gagné le 09 mars 2015
Niveau
débloqué
1
.......
2
Lanceur d'Alerte
Lanceur d'Alerte

Sur le nombre de topics créés (1)

Badge gagné le 09 mars 2015
Niveau
débloqué
1
.......
2
L'ancien du Gaz
L'ancien du Gaz

Temps écoulé depuis l’inscription en semaines (14)

Badge gagné le 09 mars 2015
Niveau
débloqué
3
.......
4
Le 01 décembre à 11h44 Signaler ce contenu
Bonjour à tous
Je suis locataire d'un appartement à Paris depuis 2 ans. Depuis 1 semaine j'ai une fuite de mon ballon d'eau chaude. J'ai appelé l'agence qui ne me rappelle pas. J'ai prévenu le propriétaire qui devait faire venir un plombier samedi après-midi puis aujourd'hui et au final le soit disant plombier est "malade" aujourd'hui et ne pourrait venir que demain. Je ne sais plus quoi faire. Quelqu'un pourrait me dire ce que je peux faire ??
Merci d'avance
Répondre
0 Tipstoper
Tippeee
Modo
26 176
Le 01 décembre à 17h37 Signaler ce contenu
Clairef a dit :
Bonjour à tous
Je suis locataire d'un appartement à Paris depuis 2 ans. Depuis 1 semaine j'ai une fuite de mon ballon d'eau chaude. J'ai appelé l'agence qui ne me rappelle pas. J'ai prévenu le propriétaire qui devait faire venir un plombier samedi après-midi puis aujourd'hui et au final le soit disant plombier est "malade" aujourd'hui et ne pourrait venir que demain. Je ne sais plus quoi faire. Quelqu'un pourrait me dire ce que je peux faire ??
Merci d'avance


Bonjour Claire,

merci d'avoir posé cette question. Nous avons pris contact avec nos experts immobiliers afin de vous faire la réponse la plus complète et de vous donner le meilleur tip possible.

En cliquant sur "suivre ce sujet" en haut de la page, vous serez avertie par e-mail dès que la réponse sera mise en ligne.

Tippeee
Répondre
0 Tipstoper
Alf°°
MiniTipster
16 30 30

Top Badges

Le plus bavard
Le plus bavard

Utilisateur comptant le plus de posts à son actif

Badge gagné le 09 mars 2015
L'ancien du Gaz
L'ancien du Gaz

Temps écoulé depuis l’inscription en semaines (101)

Badge gagné le 22 octobre 2015
Niveau
débloqué
4
.......
5
Ambassadeur
Ambassadeur

Sur le nombre de partages de posts (5)

Badge gagné le 02 juillet 2015
Niveau
débloqué
1
.......
2
Le 03 décembre à 09h44 Signaler ce contenu
Clairef a dit :
Bonjour à tous
Je suis locataire d'un appartement à Paris depuis 2 ans. Depuis 1 semaine j'ai une fuite de mon ballon d'eau chaude. J'ai appelé l'agence qui ne me rappelle pas. J'ai prévenu le propriétaire qui devait faire venir un plombier samedi après-midi puis aujourd'hui et au final le soit disant plombier est "malade" aujourd'hui et ne pourrait venir que demain. Je ne sais plus quoi faire. Quelqu'un pourrait me dire ce que je peux faire ??
Merci d'avance


Salut,
Pour ma part, j'ai déjà eu un problème de ce genre. Le proprio laissait trainer sans jamais répondre à mes appels.
Le mois suivant , je n'ai pas payé mon loyer, en annulant le virement automatique. Il m'a rappelé dans la journée et le problème était résolu le lendemain. Il faut toucher au portefeuille! en tout cas, pour moi, ça a marché.
Répondre
1 Tipstoper
Tippeee
Modo
26 176
Le 04 décembre à 10h18 Signaler ce contenu
Bonjour Claire,

Voici les recommandations de nos experts juristes et de notre partenaire la FNAIM Bretagne :

tout d'abord vous devez vous demander qui est le gestionnaire de votre appartement : le propriétaire ou l'agence immobilière. C'est au gestionnaire que vous devez vous adresser. Si vous avez un doute, le gestionnaire est souvent la personne à qui vous payez le loyer.

La première chose à faire est d'envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception au gestionnaire (l'agence immobilière ou votre propriétaire). Dans cette lettre vous devez lui rappeler qu'il a l'obligation d'effectuer toutes les réparations autres que locatives ou les réparations d'entretien. Vous pouvez vous appuyer sur l'article 6 de la loi du 6 juillet 1989, décret du 27 août 1987.

Les réparations qui sont à la charge du locataire (les réparations locatives) sont d'ordinaires les réparations très légères telles que le changement d'un joint, d'une lamelle ou encore d'un boulon.
Dans votre cas, Claire, une fuite constatée sur un ballon d’eau chaude dépasse cette notion de menues réparation, sauf si vous êtes à l’origine de cette fuite.
Le propriétaire doit donc effectuer cette réparation à ses frais, et dans les plus brefs délais pour vous permettre d’utiliser le logement. L'intérêt de la lettre recommandée est donc de prouver que le propriétaire a bien reçu votre demande.

Si le plombier ne se déplace toujours pas, vous pouvez mettre en demeure (par un courrier portant l'indication "Mise en demeure", le gestionnaire de faire intervenir un plombier sous un bref délai, à défaut de quoi, vous pourrez demander des dommages et intérêts (généralement une diminution du loyer pour le mois à venir).

Si après cela, le plombier ne vient toujours pas et qu'un désaccord persiste entre votre propriétaire et vous, vous pouvez vous orienter vers un conciliateur de justice (présent auprès du tribunal d’instance). Les intérêts de cette procédure sont sa gratuité et sa rapidité (beaucoup moins long que de solliciter un juge directement). Il jouera le rôle d’un véritable arbitre en s’appuyant sur les dispositions légales en vigueur.

Nous vous déconseillons de faire faire les réparations vous même car le propriétaire n'aura pas d'obligation de vous rembourser (sauf accord préalable écrit de sa part).

Voilà j'espère que cela répond à votre question.

Y a t il d'autres Tipsters qui ont vécu l'expérience ? Si vous avez des tips en plus, n'hésitez pas…

Tippeee
Répondre
0 Tipstoper
Tippeee
Modo
26 176
Edité le 05 décembre à 11h59 Signaler ce contenu
Alf°° a dit :

Salut,
Pour ma part, j'ai déjà eu un problème de ce genre. Le proprio laissait trainer sans jamais répondre à mes appels.
Le mois suivant , je n'ai pas payé mon loyer, en annulant le virement automatique. Il m'a rappelé dans la journée et le problème était résolu le lendemain. Il faut toucher au portefeuille! en tout cas, pour moi, ça a marché.


Bonjour Alf°°,

merci de votre contribution. C'est bien que votre méthode ait fonctionné.
Néanmoins sachez que si cela a marché dans la pratique, juridiquement vous vous êtes mis en tort.

Ce qu'il faut faire dans l'ordre, c'est :
- mettre en demeure
- aller voir le conciliateur
- puis agir en justice

Seul le Juge peut vous donner la possibilité de déroger à vos obligations, ie payer votre loyer. En l'occurence, il pourra décider que le montant de votre loyer soit bloqué à la caisse des dépôts jusqu'à ce que le propriétaire respecte les siennes. En effet, lui seul est en mesure de dire si le propriétaire est en tort, s'il ne respecte pas ses obligations. Et lui seul peut déterminer quelle est la sanction de ce non respect.
Tant que le juge ne l'a pas fait vous devez respecter vos obligations, payer votre loyer, sinon vous prenez le risque que le litige soit tranché à vos dépens.

Tippeee
Répondre
1 Tipstoper
Alf°°
MiniTipster
16 30 30

Top Badges

Le plus bavard
Le plus bavard

Utilisateur comptant le plus de posts à son actif

Badge gagné le 09 mars 2015
L'ancien du Gaz
L'ancien du Gaz

Temps écoulé depuis l’inscription en semaines (101)

Badge gagné le 22 octobre 2015
Niveau
débloqué
4
.......
5
Ambassadeur
Ambassadeur

Sur le nombre de partages de posts (5)

Badge gagné le 02 juillet 2015
Niveau
débloqué
1
.......
2
Le 05 décembre à 13h35 Signaler ce contenu
OK, mea culpa
Répondre
1 Tipstoper
Alf°°
MiniTipster
16 30 30

Top Badges

Le plus bavard
Le plus bavard

Utilisateur comptant le plus de posts à son actif

Badge gagné le 09 mars 2015
L'ancien du Gaz
L'ancien du Gaz

Temps écoulé depuis l’inscription en semaines (101)

Badge gagné le 22 octobre 2015
Niveau
débloqué
4
.......
5
Ambassadeur
Ambassadeur

Sur le nombre de partages de posts (5)

Badge gagné le 02 juillet 2015
Niveau
débloqué
1
.......
2
Le 29 mai à 11h53 Signaler ce contenu
Salut,

Petite question technique :

Je vais pas tarder à faire l'état des lieux de sortie de mon appartement.
Ca fait plus de 5 ans que j'y suis et donc, pas mal de choses (murs, un peu le sol...) sont abimées.
Rien de bien grave, mais on est quand même assez loin de l'état initial.
Je pars du principe que de toute façon, le propriétaire doit prendre en compte l'usure inhérente à l'occupation.
Mais j'ai l'impression, assez tenace, que ce dernier ne va pas forcément le voir sous cet angle...
Y'a t il des moyens -légaux et civilisés- de faire valoir mes arguments?
Perso, j'aimerai bien récupérer mon chèque de caution

Merci d'avance à ceux qui me répondront.

Alf°°
Répondre
0 Tipstoper
Rana
Newbie
3 4 1

Top Badges

Tipstopé
Tipstopé

Sur le nombre de tips top reçus (3)

Badge gagné le 06 juin 2015
Niveau
débloqué
1
.......
2
Leader d'opinion
Leader d'opinion

Sur le nombre de réponses aux sondages (1)

Badge gagné le 06 juin 2015
Niveau
débloqué
1
.......
2
Bricoleur du dimanche
Bricoleur du dimanche

A utilisé au moins une fois un outil

Badge gagné le 06 juin 2015
Le 06 juin à 11h53 Signaler ce contenu
Bonjour,
Effectivement, si les "dégradations" dans le logement (sols abimés, peintures "passées" sont dues à une usure naturelle, les réparations sont à la charge du propriétaire, qui doit tenir compte de la durée de location.
Il m'est arrivé sensiblement la même chose lorsque j'ai mis fin à mon précédent bail, ou le propriétaire me réclamait 600€ en plus de ma caution de 300€
J'ai alors pris contact avec l'ADIL de mon département, où j'ai été conseillée par des juristes, qui m'ont beaucoup aidée afin de trouver une solution "a l'amiable" avec le bailleur. Je te conseillerai de faire de même afin d'être conseillé et soutenu.

Répondre
3 Tipstoper
Tippette
Modo
4 30
Edité le 10 juin à 10h34 Signaler ce contenu
Bonjour Alf°°,
La loi du 6 juillet 1989 et le décret relatif aux réparations locatives du 26 août 1987 donnent, à la charge du locataire, deux types de réparations : le coût des réparations liées à un entretien normal de votre appartement et le coût des réparations des dégradations que vous avez occasionnées. L’entretien comprend notamment l’entretien courant des équipements comme le changement des joints, les trous dans les sols ou dans les murs. Les réparations des dégradations que vous avez occasionnées sont également à votre charge : par exemple les trous de cigarettes sur le sol, le papier peint déchiré, des murs présentant de traces de choc, un parquet taché.
En revanche les dégradation liées à un usage normal du lieu ne peuvent vous être reprochées et votre propriétaire ne peut vous demander de payer ces réparations. La peinture du mur est défraichie, le revêtement du sol est usé du fait du passage régulier à cet endroit de votre appartement, ce sera au bailleur (le propriétaire) de prendre à sa charge la réfection.
En réalité tout est question d’appréciation et c’est souvent au cas par cas que ces réparations sont attribuées. Cela dépend également de l’état du lieu quand vous avez pris le logement. Comme le dit Rana (merci à elle), si vous n’êtes pas d’accord avec votre propriétaire, l’ADIL (l'Agence Départementale d’Information sur le Logement) peut vous être d’un grand secours.

Voici d’ailleurs le lien pour trouver votre ADIL.

Nous conseillons également tous les tipsters en recherche de location, d'être le plus précis lors de l'état des lieux : voir nos conseils dans l'article dédié à la location.

N’hésitez pas à faire comme Rana, à partager vos expériences et vos tips sur le sujet. A bientôt.
Répondre
0 Tipstoper
Ewewa
Newbie
0 0 1

Top Badges

Le 06 avril à 11h32 Signaler ce contenu
Bonjour,
Je viens de rendre mon logement dans lequel je suis resté pendant 13 mois. Je l'ai loué sous contrat de location saisonnière. J'ai rendu les clefs, nous avons fait un tour du logement mais nous n'avons rédigé ni signé aucun document.
La propriétaire me demande maintenant souhaite me prélever 190€ de ma caution pour : le pressing du tapis (il était propre et non taché), l'achat de serviettes, un tapis de bain, etc. ce sont des choses qui avaient été rendues lors de la remise des clefs. L'appartement était très propre.
Que me conseillez-vous pour récupérer ma caution entièrement?
Merci d'avance pour l'aide!

Cordialement,
Ewewa
Répondre
0 Tipstoper
Tippeee
Modo
26 176
Le 09 avril à 14h42 Signaler ce contenu
Bonjour Ewewa

merci de votre question...

Nous avons avons contacté les spécialistes de l'ADIL afin de vous faire la réponse la plus fiable possible.

Nous devrions pouvoir vous donner des pistes vous permettant de régler ce souci la semaine prochaine.

Cordialement

Tippeee
Répondre
0 Tipstoper
Tippeee
Modo
26 176
Le 11 avril à 19h32 Signaler ce contenu
Bonjour Ewena,

Les spécialistes de l'ADIL ont travaillé sur votre souci. Voilà ce qu’il ressort de leurs conseils.

Il est difficile de répondre précisément à votre question car tout dépend de la manière dont peut être considéré votre contrat de location.
En effet, un contrat de location saisonnière, « location en meublé consentie à l’occasion de vacances, quelque soit la durée de la location ou le mode de location », peut être requalifié en fonction de votre utilisation réelle. Un logement occupé au moins 8 mois dans l’année est considéré comme une résidence principale. Or vous avez visiblement signé un bail de 13 mois.
Bien que vous ayez signé un contrat de location saisonnière, si vous pouvez justifier d’une occupation à titre de résidence principale, votre contrat pourra être requalifié en contrat de location meublé à titre de résidence principale.
C’est important car les règles relatives à la restitution du dépôt de garantie ne sont pas les mêmes.

Dans le cas d’un contrat de location saisonnière (considéré comme tel), ce sont les termes du contrat qui s’appliquent car il n’y a pas de règlementation qui précise ce sujet. Il vous faut donc regarder si dans votre contrat une clause parle de ce sujet et ce qu’elle établit.

Dans le cas d’un contrat de location saisonnière requalifié en contrat de location d’un meublé à titre de résidence principale, le logement est régi par la loi du 06/07/1989. Par conséquent, si aucun état des lieux de sortie n’a été réalisé (ce qui semble être votre cas), le dépôt de garantie doit être restitué dans sa totalité dans les deux mois suivant la restitution des clés au propriétaire. Vous pouvez donc réclamer votre dépôt de garantie dans sa totalité mais il faut le faire par lettre recommandée avec accusé de réception. Si le propriétaire ne répond pas à cette lettre ou s’il vous répond en mentionnant son désaccord, il faudra saisir la Commission Départementale de Conciliation du lieu du logement afin de trouver une solution amiable avec le bailleur. En dernier lieu, sans accord amiable, vous pourrez vous adresser au juge de proximité compétent, c’est-à-dire celui qui gère le territoire où est situé le logement.

Voilà, j’espère que c’est plus clair pour vous… N’hésitez pas à contacter l’ADIL de votre département, c’est gratuit et ils sont spécialisés dans les problématiques de logement. Ils pourront aisément compléter cette réponse et vous aider. On vous parle des ADIL sur TnT dans ce Billet.

Si d’autres Tipsters ont eu ce genre de souci, n’hésitez pas à nous raconter si et comment vous êtes parvenus à le gérer.

A bientôt

Tippeee
Répondre
0 Tipstoper
shrek
Newbie
0 0 2

Top Badges

Le 18 mai à 20h19 Signaler ce contenu
Bonjour j'ai un gros retard de loyer et je voudrais savoir si pourrais le donner un un petit coup de pouce svp
Répondre
0 Tipstoper

Retour au forum